PROJET DE LOI CONTRE LES THÉRAPIES DE CONVERSION


Interviewée par France Inter, la députée Laurence Vanceunebrock explique que des cliniques du sud de la France torturent des LGBT+ avec des électrochocs ! Nos frères, soeurs et adelphes sont soumis.es à des courants électriques sur leur tête. Elle explique qu'il s'agit de "techniques utilisées en 39-45 sur les résistants ! C'est fait par de vrais médecins, de vrais psychiatres : un témoignage explique qu'au bout d'un quart d'heure d'entretien, des jeunes étaient déjà placés sous perfusion de valium, avec pour conséquences de sévères pertes de mémoire ou des dépressions". ⠀

Mme Vanceunebrock a déposé une proposition de loi hier pour faire interdire ces tortures sur notre communauté.

Dans la même proposition de loi qui interdira les thérapies de conversion, la députée En Marche Laurence Vanceunebrock a rajouté une modification de taille dans le Code de l'Éducation : l'inclusion des LGBT+ dans les cours d'éducation sexuelle ! ⠀

Le nouvel article L. 312-17-1-1 du Code de l'Éducation disposera que : "Une information consacrée au respect de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre et de leurs expressions est dispensée à tous les stades de la scolarité. Les établissements scolaires, y compris les établissements français d’enseignement scolaire à l’étranger, peuvent s’associer à cette fin avec des associations de lutte contre les discriminations à caractère homophobe ou transphobe." ⠀

© 2023 par MA MARQUE. Créé avec Wix.com

Association Lesbiennes Gays Bi Trans et + des Pyrénées Orientales

39, rue des Rois de Majorque - 66000 PERPIGNAN

Tel : 09.54.01.99.89 Port :06.46.15.91.84 Courriel : contact@lgbt66.fr

N°Siret : 510 247 497 00025 NAF : 9499Z  N° Inscription Préfecture des P.O. W662002623